le gouvernement annonce une revalorisation des pensions


Contre toute attente, malgré une situation économique compliquée, le gouvernement a promis une revalorisation des pensions « symbolique » au 1er octobre 2015.

Si aucune décision n’est encore prise à ce jour, il semblerait qu’une “petite” revalorisation des pensions de retraite pourrait avoir lieu cette année selon un rapport de la Commission des comptes de la Sécurité sociale publié le 24 septembre 2015.
Cette revalorisation, estimée à 0,1 %, est voulue par le gouvernement malgré une prévision d’inflation qui aurait du conduire à un nouvel gel des pensions pour cette année…

En effet la réglementation prévoit actuellement que, pour déterminer la revalorisation des pensions, on procède à un “correctif sur l’inflation réelle” correspondant à la différence entre l’inflation prévisionnelle de l’année précédente et l’inflation constatée une fois l’année écoulée.
En pratique, il faudrait donc faire la différence sur l’année 2014 entre l’inflation prévisionnelle (+ 0,6) et celle constatée (+ 0,5), soit – 0,1. Une fois mise en comparaison avec l’inflation de l’année en cours 2015 (soit + 0,1), cela revient à 0 % de revalorisation pour 2015.

Afin d’appliquer tout de même une revalorisation, le gouvernement souhaiterait mettre en place une nouvelle règle d’indexation des pensions par rapport à l’inflation : désormais, au lieu d’appliquer un correctif par rapport à l’année précédente, la revalorisation serait déterminée uniquement par rapport à l’inflation constatée sur les 12 derniers mois.
Cette idée fait l’objet d’une mesure dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016, destinée à empêché qu’un jour les revalorisations des retraites puissent être négatives. La presse parle d’ors et déjà d’un “bouclier” mis en place pour garantir le niveau des pensions de retraite.
Il s’appliquerait dès le 1er octobre 2015 pour toutes les prestations sociales.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse vient de confirmer une revalorisation de + 0,1 % sur les retraites versées par le Régime général à compter du mois d’octobre, qui devrait se traduire par une augmentation d’environ 1 euro par mois…

Cette revalorisation n’engage pas les régimes de retraite complémentaire. Les pensions AGIRC ARRCO sont gelées, une situation qui devrait perdurer dans les prochains mois/années.

Auteur : Florent SARRAZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Audit Retraite