François Hollande veut améliorer la couverture santé des retraités


Après avoir mis en œuvre la généralisation d’une couverture santé collective pour tous les salariés, François hollande souhaite s’attaquer à la situation des retraités. Il s’agit d’une population particulièrement concernée par les dépenses de santé, or beaucoup d’entre eux n’ont toujours pas accès, à ce jour, à une prise en charge adéquate de leurs frais…

Évalué à environ 800 000 personnes par Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, le nombre de retraités qui ne bénéficient pas d’une couverture santé correcte reste très important.
C’est pourquoi le Président de la République, François Hollande, a annoncé le 12 juin 2015, « un coup de pouce » destiné à améliorer la couverture complémentaire des retraités, « qui devrait être effectif d’ici 2017 ».

Deux voies de réforme ont été évoquées :

  • Améliorer le maintien des garanties santé pour les ex-salariés au titre de la loi Évin. Ce dispositif permet à un retraité de continuer à bénéficier (à vie) de la complémentaire santé obligatoire et collective qu’il avait lorsqu’il était salarié, avec les mêmes garanties moyennant une hausse de cotisation qui peut atteindre 150 % du tarif global. Une généralisation voir une modulation du coût (élevé) du maintien est envisagée ;
  • Mieux cibler les aides fiscales et sociales en faveur des contrats frais de santé « responsables », c’est à dire les contrats qui respectent un certain nombre d’obligations et d’interdictions (panier de soin minimum, exclusion du remboursement de certains dépassements d’honoraires etc.).

François Hollande souhaite « renforcer la solidarité intergénérationnelle » ; cela doit passer par « une remise à plat des aides de l’État aux contrats responsables, évaluées à 4 milliards d’euros à ce jour ». »Il n’est pas normal qu’à ce jour tous les retraités ne puissent pas bénéficier d’une couverture santé digne de ce nom« .

Affaire à suivre…

Auteur : Florent SARRAZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Audit Retraite