L’AGIRC ARRCO met en place un suivi retraite


Les régimes complémentaires AGIRC ARRCO se sont engagés dans un processus d’amélioration du droits à l’information retraite des salariés. L’objectif est un « suivi retraite » plus efficace et personnalisé.

Une nouvelle étape a été franchie dans l’amélioration de l’information diffusée aux assurés dans le cadre de leurs démarches de départ en retraite : l’ARRCO-AGIRC vient de mettre en oeuvre au cours du dernier trimestre 2015 un renforcement du suivi retraite et de l’accompagnement des assurés qui liquident leurs pensions. Plus de 600 000 futurs retraités devraient en bénéficier chaque année.

C’est sur le site www.agirc-arrco.fr, dans son espace personnel, que l’assuré peut désormais avoir “d’avantage de visibilité sur l’avancement de son dossier et peut contacter s’il le souhaite le conseiller qui gère son dossier”.

Cela n’exempte pas bien entendu le futurs retraité d’effectuer sa demande de retraite complémentaire. il est toujours recommandé de prendre rendez-vous avec le CICAS le plus proche pour remplir les documents nécessaires à la liquidation définitive des droits retraite.

À noter également que les régimes AGIRC ARRCO ont mis en place des moyens d’informations supplémentaires à destination des futurs assurés, et particulièrement de ceux proches de la retraite, pour comprendre les conséquences de la création d’un « coefficient de solidarité » prévu dans le dernier accord national interprofessionnel (signé fin décembre).

Pour rappel l’objectif de ce coefficient, applicable dès le 1er janvier 2019, est de faire reporter d’un an au moins l’âge de départ en retraite des salariés, sous peine de subir un abattement temporaire de 10 % pendant 3 ans sur leurs retraites complémentaires. L’AGIRC ARRCO a donc créé un simulateur de calcul pour déterminer le manque à gagner d’un part à 62 plutôt qu’à 63 ans par exemple, ainsi qu’un forum questions/réponses pour préciser le fonctionnement du mécanisme, notamment dans certains cas particuliers (carrière longue, handicap etc.).

Source : www.agirc-arrco.fr

 

Auteur : Florent SARRAZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Audit Retraite